Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:14

 

Cliquer sur le lien pour lire normalement cet article sur mon site : Leverage des banques systémiques

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques

 

Le Conseil de stabilité financière (FSB), un machin issu d’un G vain, a publié la liste des banques systémiques (les big banks too big to bail) qui sont censées respecter impérativement les règles prudentielles d’endettement dites de Bâle III.

En calculant correctement le multiple d’endettement, mon µ, le leverage en anglais, on obtient les données suivantes,

Document 1 :


D’où ce graphique,

 

Document 2 :

Cliquer sur le graphique pour l’agrandir.

En bleu, les big banks des Etats-Unis, en rouge les Gos banques françaises, en orange leurs consœurs teutonnes, en vert les autres banques européennes, en jaune les banques… asiatiques.

Un petit rappel : pour déterminer le véritable leverage de ces banques, il est indispensable de bien identifier le montant des capitaux propres réels, c’est-à-dire le capital plus les bénéfices accumulés, à l’exclusion des actions de préférence, des minoritaires et des titres divers et exotiques qui ne sont pas de véritables capitaux apportés par les actionnaires comme par exemple les titres subordonnés à la française et les Cocos helvètes.

Le total des dettes est obtenu en diminuant le total du bilan du montant de ces capitaux propres réels car les actifs ne peuvent être financés que par des capitaux propres et des dettes (ou capitaux étrangers, à l’entreprise).

Le multiple réel est celui du total des dettes sur le montant des capitaux propres. Il doit être inférieur à 10 dixit ce bon vieux Greenspan.

C’est simple, tout est simple.

J’avais déjà mis en ligne ces données sur un certain nombre de banques sélectionnées.

 
Banks Liabilities Equity Leverage Tier 1 Rank
New York Mellon 271,507 33,199 8,2 12,2 1
Wells 1 178,74 126,202 9,3 10,7 2
Bank of America 2 120,61 218,505 9,7 10,3 3
State Street 189,091 19,151 9,9 10,1 4
Citigroup 1 780,26 176,364 10,1 9,9 5
JP Morgan Chase 2 071,69 175,079 11,8 8,5 6
Goldman Sachs 867,654 69,256 12,5 8 7
Unicredit Group 854,046 64,726 13,2 7,6 8
Morgan Stanley 772,548 58,199 13,3 7,5 9
Santander 1 158,38 73,532 15,8 6,3 10
HSBC 2 530,74 160,25 15,8 6,3 11
Bank of China 10 813,66 669,838 16,1 6,2 12
Royal Bank of Scotland 1 371,23 74,744 18,3 5,5 13
Lloyds Banking Group 934,042 44,909 20,8 4,8 14
Banque Populaire CdE 1 010,56 46,656 21,7 4,6 15
Mitsubishi UFJ FG 206 227,00 8 949,00 23 4,3 16
UBS 1 189,51 47,263 25,2 4 17
Nordea 645,952 25,055 25,8 3,9 18
Sumitomo Mitsui FG 128,279 4,884 26,3 3,8 19
BNP Paribas 1 857,86 68,216 27,2 3,7 20
Barclays 1 441,35 51,572 27,9 3,6 21
Commerzbank 660,766 22,915 28,8 3,5 22
ING Bank 1 200,44 40,288 29,8 3,4 23
Credit Suisse 945,707 31,216 30,3 3,3 24
Crédit Agricole 1 546,71 47,101 32,8 3,7 25
Deutsche Bank 1 799,64 50,055 36 2,8 26
Mizuho FG 160 812,00 4 329,00 37,1 2,7 27
Société Générale 1135,473 22,535 50,4 2 28

Partager cet article

Published by CHEVALLIER
commenter cet article

commentaires

Vincent Grataloup 04/12/2011 22:54

Le problème est que le total de bilan n'est pas mesuré de la même façon aux USA et en Europe. Les banques US "nettent" (=annulent) la quasi totalite des produits dérivés dans leurs compte alors que
les banques EU doivent tout publier. Si Goldman Sachs et Morgan Stanley devait suivre les règles internationales, leur bilan serait 2 fois plus gros et leur leverage proche de ou supérieur à celui
de bien des banques européennes.

CHEVALLIER 05/12/2011 16:22



Non ! Les différences sont marginales



Georges Bouboulis 08/11/2011 09:50


Il existe tout de même un problème avec les banques américaines. Notamment, leur portefeuille de prêts à l'immobilier est probablement surévalué, ce qui fausse vos multiples d'endettement.


CHEVALLIER 08/11/2011 19:31



1 Ce ne sont pas mes chiffres, mais ceux de Greenspan & Co


2 L'évaluation des prêts immobiliers n'a aucune influence sur les chiffres du leverage



Pierre L. F. 06/11/2011 20:51


Bonjour,
Je vous lis depuis 2 ans sans tout comprendre mais je m'accroche.
Si je vous interroge aujourd'hui c'est parce que je suis client de la Société Generale depuis1965, début de mes études. Je me souviens enfant dans les années 50 avoir accompagné mon grand père au
siège Boulevard Haussmann ou il avait un compte (petit client mais reconnu et respecté par le personnel). Les lieux m'avaient beaucoup impressionné et inspiré une grande confiance.
Je suis maintenant très inquiet et décidé à déposer mon argent ailleurs.
L'an dernier vous avez cité 3 banques françaises dont la banque Martin Maurel.
Je sais que votre rôle n'est pas de conseiller mais est ce que d'apres vos informations cette banque conserve les mêmes criteres de fiabilité.
Merci de bien vouloir me répondre et merci pour vos précieux commentaires sur le monétarisme dont j'avoue être très ignorant.
P.L.


Présentation

  • : Jean-Pierre CHEVALLIER, business économiste
  • Contact

Recherche

Liens